Parti socialiste : à propos du départ d’Emmanuel Maurel

Je regrette grandement le départ d’Emmanuel Maurel avec qui j’ai beaucoup de points d’accord et quelques points de divergence implicite. Il résumait sa ligne idéologique ainsi hier dans Le Monde : « Notre fil rouge, c’est la République sociale. Promouvoir la laïcité, défendre les services publics, l’égalité des territoires, un modèle social de qualité, faire vivre […]

Lire la suite Parti socialiste : à propos du départ d’Emmanuel Maurel

Un horizon nouveau ?

Pour la gauche, les grilles de lecture des années 70 — économie administrée, dépenses publiques illimitées, etc. — font définitivement parti du passé. Celles des années 90 — consensus libéral façon Schröder ou Blair — le sont tout autant. La gauche doit imaginer un nouvel horizon et si chacun d’entre nous ne contribue pas au […]

Lire la suite Un horizon nouveau ?

Et maintenant, on fait quoi ?

On peut considérer que la gauche française en 2017 est structurée autour de trois principales mouvances : La France Insoumise (FI), le Parti socialiste (PS), et l’aile supposément de gauche du parti présidentiel la République en Marche (RM). Je ne reviens pas sur la RM qui détient aujourd’hui, en plus de la présidence de la […]

Lire la suite Et maintenant, on fait quoi ?

Epinay et après

Le parti d’Epinay on en parle régulièrement depuis quelques mois et, de plus en plus, on l’estime mort. Beaucoup reprochent à Manuel Valls de l’avoir tué d’un coup sec il y a quelques semaines en annonçant un « ralliement » à Emmanuel Macron. On pourrait dire la même chose suite aux résultats calamiteux du candidat socialiste à […]

Lire la suite Epinay et après

Souverain ?

Parfois je fais peur à mes interlocuteurs parce qu’il m’arrive d’utiliser le mot « souveraineté ». Or la souveraineté des modernes, c’est ce qui a fait de notre monde ce qu’il est : un espace où nous pouvons légitimement espérer être maîtres de notre destin. C’est l’héritage du siècle des lumières, celui qui a théorisé […]

Lire la suite Souverain ?

Julliard sur la gauche entre 1789 et la monarchie de Juillet

Jacques Julliard dans Les gauches françaises (Flammarion, 2011, p.29 sq.) tente une définition, en trois dimensions, de ce qu’est la gauche : « 1- La gauche est né de deux grandes idées, l’idée de progrès et l’idée de justice. La première est le produit de la raison judéo-chrétienne, qui s’est incarnée dans l’esprit scientifique auquel les Lumières du XVIIIe siècle et […]

Lire la suite Julliard sur la gauche entre 1789 et la monarchie de Juillet