2002-2022

21 avril 2002.

J’y ai beaucoup repensé ces derniers jours.

Je suis allé chercher la date exacte de l’agression de Paul Voise (le jeudi soir, donc dans les médias les vendredis et samedis où les électeurs réfléchissent à leur vote du dimanche). Je suis allé chercher ce que la gauche avait fait sur la question de la sécurité durant la période 1997-2002 (la police de proximité de Chevènement-Jospin).

Je suis allé voir nos résultats économiques (des taux de croissances et de chômage bons, mais un discours marquant sur « l’état qui ne peut pas tout »).

Je suis allé chercher les chiffres du vote ouvrier pour la gauche en 2002 (13%) en les comparant au même vote en 1981 (33%) et 1988 (41%), puis en 2007 (21%), 2012 (21%) et 2017 (Le Pen raflant 40% du vote ouvrier, comme Mitterrand en 1988).

Je suis allé chercher les grandes thématiques que l’opinion semblait mettre en avant à l’époque (Chômage à 61% et délinquance à 60%).

Et évidemment je suis allé relire le rapport Terra Nova de mai 2011 qui, 10 ans après le « 21 avril », théorisait ce qui avait déjà commencé en 2002 sans qu’on ne s’en rende nécessairement compte ou qu’on le fasse exprès.

Puis je me suis interrogé sur ce qui pourrait se passer en 2022, c’est-à-dire 20 ans après ce fameux « 21 avril ». A-t-on appris de nos erreurs ? Sommes-nous en capacité de relever les défis de notre époque ? L’extrême droite qui a beaucoup changer depuis est-elle en état de gagner cette fois-ci ? Les contextes français et mondial sont assez différents de 2002 et même de 2017, mais quelles conséquences pourraient-ils avoir sur le scrutin de 2022 ?

Je pense qu’un bon point de départ serait de commencer par définir deux choses : à qui parle-t-on et de quoi leur parle-t-on ? Sans les réponses à ces deux questions préalables, les individualités des différents candidats, aussi respectables soient-elles, et les stratégies des différents mouvements et partis, aussi intelligentes soient-elles, ne suffiront pas à initier une approche porteuse d’une possible victoire…

Au boulot !

[credit photo : Photo Credits: Before MAXPPP After ALAIN JOCARD / AFP]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s