Numérique : positions oligopolistiques et rôle des Etats

Il s’est passé quelque chose d’important ces dernières heures. Pas très visible sur les réseaux sociaux et les chaînes d’informations continue, mais important quand même !

D’abord une amende record de 5 milliards infligée par la Commission de Bruxelles à Google dans une enquête anti-trust (une sorte de vente liée où Google impose aux constructeurs de téléphones qui veulent utiliser Androïd d pré-‘installer aussi Chrome et la recherche Google sur les appareils qu’ils produisent, plus de détail ici).

Ensuite une amende, première du genre, infligée par le gouvernement britannique cette fois-ci à Facebook. Le montant (500 000 £, le plafond que la CNIL londonienne puisse imposer) est faible mais c’est la première amende liée à l’affaire Cambridge Analytica. Affaire avait défrayée la chronique il y a quelques mois lorsque le monde entier avait découvert les failles que Facebook laissait dans ses systèmes permettant ainsi à des prestataires de vendre des services s’appuyant sur les données personnelles des utilisateurs du réseau social (Plus de détail ici).

Ces deux événements se produisent coup sur coup montrant que que l’Etat peut encore avoir un rôle à jouer en ces domaines. Que ce soit (1) pour réduire voir détruire les pratiques anti-concurrentielles (me voilà à défendre la concurrence !) ou (2) pour agir dans un contexte mondialisé réputé protégé contre l’action des Etats (quoi de plus mondialisés que les servcies numériques?), l’Etat a encore un rôle à jouer avec l’intérêt général en ligne de mire.

Dans une logique toute républicaine, voilà une illustration de l’idée selon laquelle la liberté est une non-domination (ici domination d’un marché par des acteurs globaux, oligopolistiques) et que la non-domination nécessite interférence de l’Etat (ici les modalités de rétablissement de la concurrence ou de blocage des mauvais usages des données personnelles liées à une position oligopolistique). L’idéologie néolibérale n’est pas la seule voie possible, TINA peut se rhabiller pour peu que la volonté politique soit au rendez-vous 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s