Il me semble qu’on a un sérieux problème. On dirait bien qu’on est entré dans l’ère de la fan-attitude. Je ne sais pas quand exactement. Mais on est en plein dedans.

C’est très facebookien. J’aime. J’aime pas. C’est rarement nuancé. On peut apprécier la position de quelqu’un sur tel sujet, mais pas sur tel autre où untel nous parait bien plus pertinent. Mais non. C’est trop long d’être nuancé. Qui a du temps pour des nuances ? Personne.

Il faut qu’une opinion soit émise en une phrase. En un tweet. 140 caractères. Pas un de plus. Et pour les plus indulgents des commentateurs ? En un statut Facebook. Un peu plus de caractères. Mais pas beaucoup plus hein. Parce que la capacité du lecteur à se concentrer est réduite. Il est sur-sollicité de toute part. Pauvre chouchou. Et puis ce n’est pas sa faute. Il a grandi en zappant. Il va te zapper si tu fais trop long. Te fatigue pas avec les nuances. Va droit au but. C’est tellement moderne droit au but. Et c’est pragmatique aussi. C’est moderne le pragmatisme. Le pragmatisme ce sont des phrases courtes. Des uppercuts. Personne ne zappe un uppercut.

Et ainsi, tu mériteras ton : j’aime | j’aime pas. C’est tellement moderne. Tellement mieux !

[un affreux réac a pris le contrôle de ce clavier, je ne suis nullement responsable de ce qui précède]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

CATÉGORIE

Politique, Société

Mots-clés

,