Le 20 mars je signalais ici-même un chef d’oeuvre contemporain, l’album Who’s gonna get the ball… de Bachar Mar-Khalifé. Je rappelais que Khalifé est le fils de Marel, figure de la scène arabe qui navigue entre l’alternatif et le classique mais toujours à gauche de l’échiquier. Et bien Marcel a un autre fils, Rami, le Frère de Bachar donc, qui sort un album ses jours ci avec son groupe au nom on ne peut plus dans l’air du temps européen : Aufgang.

Télérama en parle un peu ici et Les Inrocks ici. Maintenant que j’ai fait mon « bobo » avec ces deux références d’une originalité impressionnante, je t’invite ami lecteur à cliquer dans la barre de droite de ce blog (ou ici) pour écouter le magnifique album de ce groupe. Leur indépendance (c’est le titre, en arabe, de la galette) et donc leur éclectisme feront le plus grand bien à tes petites oreilles…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

CATÉGORIE

Culture

Mots-clés

,