Cette semaine je ne fais pas vraiment dans l’originalité : j’écoute Delta Machine l’album de Depeche Mode sorti il y a quelques jours. Pitchfork le défonce, Les Inrocks l’encense. Qu’importe, moi j’aime bien. En particulier le minimaliste My Little Universe et Soft Touch / Raw Nerve. Il y a bien sûr des morceaux inutiles (The Child Inside) mais bien moins que sur les deux précédents albums du groupe et en nombre nettement moindre que les pépites de cet album.

Restera un mystère : pourquoi diable choisissent-ils Nice et Nîmes pour leurs deux dates françaises extra-parisiennes ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

CATÉGORIE

Culture

Mots-clés

,