Volontairement ou non, @Laurent_Joffrin se trompe en appellant à l’ingérance en Syrie

Voilà ce qu’écrit Laurent Joffrin en conclusion de son papier du jour : La realpolitik de la stabilité n’a aucun sens dans le cas de Bachar al-Assad. Sa victoire conforterait tous les adversaires de l’évolution du monde arabe, satisferait des régimes comme la Chine et la Russie, qui sont largement hostiles aux intérêts occidentaux, sans parler de l’Iran, qui […]

Lire la suite Volontairement ou non, @Laurent_Joffrin se trompe en appellant à l’ingérance en Syrie