Attention les yeux, ce qui suit est compliqué, mais symptomatique de ce qui nous attend dans tous les domaines si on n’y prend garde :
  • Les Chantiers de l’Atlantique à Saint Nazaire appartiennent à un groupe coréen en faillite
  • Le tribunal de Séoul prévoit une potentielle vente à un groupe italien, concurrent direct des Chantiers de l’Atlantique
  • L’état français semble accepter l’hypothèse italienne en y adjoignant un peu de DCNS
  • La solution italienne (fut-ce avec une dose de DCNS) signifierait une mise en concurrence directe des salariés italiens et ceux français
  • L’Italien est déjà dans un partenariat assez fort avec un Chinois donc potentiellement notre technologie peut « vite fait bien fait » passer en Chine
  • La solution italienne signifierait aussi la récupération du carnet de commandes impressionnant du français
  • L’idée d’une nationalisation complète du Français est dans l’air (l’état détient déjà un tiers de l’entreprise) mais elle n’est pas compatible avec le logiciel de la gauche dite « réformiste » (à tort ou à raison, c’est une autre histoire qui peut être traitée plus tard)
  • La France est un pays qui a une des plus grandes façades maritimes du continent et même au-delà en comptant les territoires d’outre-mer
  • La France ne devrait donc pas se permettre de perdre un tel actif stratégique
Mon avis vaut ce qu’il vaut, néanmoins je suis favorable à une nationalisation tout en gardant à l’esprit que par la suite — une fois le danger passé — une introduction partielle en bourse peut être envisagé sur la base d’un carnet de commandes rempli et des compétences techniques rares, donc une création de valeur prévisible pour tout actionnaire à peu près rationnel.
Je veux bien accepter l’idée que dans certains métiers, notre économie n’est plus compétitive. Mais si on commence à considérer que des métiers, comme celui de la construction navale à forte dimension technologique, sont aussi des domaines où nous ne sommes plus compétitifs, alors à quoi bon essayer d’être compétitifs dans quelque domaine que ce soit. Les compétences de la France valent mieux qu’un défaitisme qui ne serait pas digne de la cinquième puissance mondiale.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

CATÉGORIE

Economie, Politique

Mots-clefs

, , ,